Le jumelage

Actualité du jumelage

Le samedi 22 juillet, le maire, les adjoints, le président du comité de jumelage ont reçu une délégation de notre commune jumelle italienne. Castelnuovo Belbo est située dans la province d’Asti dans le nord de l’Italie. Cette rencontre avait pour but d’échanger avec le nouveau maire et quelques personnes de son équipe municipale et de préparer leur prochaine visite parmi nous.

La date a été fixée pour les 6, 7 et 8 juillet 2018. Christian Rey et Aldo Allineri ont ébauché le programme de ces journées : découvertes de la région lyonnaise, rencontres sportives, dégustations et échanges de produits régionaux, soirée festive, messe…

Ce jumelage, officialisé depuis le 22 août 1971, a été relancé sous sa forme actuelle par Christian Rey en 1990. Ce sera alors l’occasion en juillet prochain de fêter le 47° anniversaire de cet échange, fondé sur l’amitié, la fraternité entre deux communes européennes.

En septembre dernier, le comité de jumelage a organisé une sortie au marché de Turin. Ce fut l’occasion pour les Diémois de retrouver leurs amis italiens de Castelnuovo Belbo, commune avec laquelle nous sommes jumelés. Cette rencontre nous a permis de consolider les liens d’amitié créés depuis de nombreuses années et de remettre au maire de Castelnuovo Belbo, Aldo Allineri, une quinzaine de rosiers provenant des terres diémoises de la société Meilland Richardier. Ces rosiers avaient été commandés cet été, au mois de juillet lors de la venue des italiens pour paysager un de leur jardin public.

Cette journée a été vivement appréciée de tous, emplettes, visite de la ville, retrouvailles : moment très riche en émotions qui annoncent de belles journées en juillet 2018 où nous recevrons nos amis italiens.

Retenez d’ores et déjà les 5, 6 et 7 juillet 2018 pour ces festivités !


L'origine historique du jumelage

mairie-jumelage-origineEn 1969, Rémy Touchant, maire et Gabriel Rey, conseiller municipal de Diémoz, se rendent à Turin pour assister à une réunion du Conseil des Communes d’Europe. Lors de cette rencontre, ils discutent avec M. Formica, maire de Castenuovo Belbo, sur la possibilité de rapprocher nos deux communes. Précurseurs d’échanges à l’échelle européenne et très soucieux du rapprochement des peuples, ces trois personnalités posèrent les fondations de notre jumelage.

Apres s’être revus, tout d’abord, à Castenuovo Belbo ou une délégation dièmoise fut reçu pour la première fois, une cinquantaine d’italiens sont alors venus à Diémoz en 1970 où l’engagement de concrétiser un jumelage fut signé. Officiellement, le serment de jumelage fut paraphé par les représentants des deux communautés, messieurs Carlo Formica et Gabriel Rey, le 22 août 1971.

mairie-jumelage-castelnuevobelboA l’époque, les deux communes étaient assez proches l’une de l’autre par leur taille. Castelnuovo Belbo comptait 1118 habitants tandis que Diémoz en comptait 845. Depuis, chacune des cités à évoluée différemment : la proximité des villes de Lyon, de Vienne et de Bourgoin-Jallieu ont fait que notre bourg a abandonné son caractère agricole, et vu triplé une population qui brigue maintenant, le plus souvent des professions urbaines. Tandis que de nombreux Castelnovesi (habitants de Castelnuovo Belbo) ont, dans le même temps, quittés leur village, attirés par Turin ou d’autres villes industrielles, plus attractives quant à l’emploi.

Castelnuovo Belbo se situe en Italie du nord, dans le Piémont, province d’Asti à l’altitude de 122 mètres et à 370 kilomètres de Diémoz. Cette commune compte actuellement quelques 900 habitants. Son activité économique est surtout l’agriculture, principalement la culture de la vigne. De 1970 à 1990, les échanges furent nombreux mais sans organisations officielles. Le premier président du comité de jumelage fut Pierre Yschard.

mairie-jumelage-édiles

La situation actuelle :

C’est en 1990 que Christian Rey, maire de Diémoz, relança le jumelage, comme nous le connaissons aujourd’hui. Les postes de présidents de ce comité, ont été assurés depuis 1990 et jusqu’à maintenant par :

  • Michel Lecomte de 1990 à 1992
  • Martine Bazzoli de 1993 à 1997
  • Benoît Longuet de 1998 à 2003
  • Yvan Sayer depuis 2004.

Chaque échange montre que l’on peut se comprendre, rire, s’amuser et construire des amitiés, même sans avoir une grande maitrise de la langue de l’autre. Les soirées organisées pour fêter ces rencontres, sont toujours appréciées et l’occasion de farandoles géantes aux couleurs de nos deux pays.

Retrouvez tout l’historique et plus d’infos dans la plaquette des 40 ans du jumelage (format PDF, 11.2 Mo)

TÉLECHARGER !


Les cookies nous permettent de vous proposer nos informations plus facilement. En naviguant sur ce site, vous nous donnez expressément votre accord pour exploiter ces cookies.

OK !