Le C.C.A.S

Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) est un établissement public financé par la municipalité qui anime une action générale de prévention et de développement social dans la commune en étroite liaison avec les institutions publiques ou privées (article 137 du Code de la Famille et de l’Aide Sociale).

Population concernée :

Familles, enfants, jeunes, personnes âgées, handicapées et personnes en difficulté.

Actions menées sur notre commune :

Aide sociale

Jeunesse

  • 0 – 3 ans : halte-garderie, prise en charge par la C.C.C.N.D
  • 4-12 ans : lien avec le Centre de loisirs organisé dorénavant par la C.C.C.N.D (1 semaine en avril et plusieurs semaines en juillet)
  • Actions de prévention (sur les dangers d’internet, de l’alcool et la drogue au volant, …)
  • Organisation de deux après-midi de ski pour tous les élèves de CM2

Seniors

  • Distribution de colis aux aînés de 70 ans et + (décembre)
  • Repas des seniors de 65 ans et + (dernier dimanche de février)
  • Organisation d’une collecte des encombrants pour les seniors de + de 70 ans au printemps
  • Mise en place d’une action destinée aux personnes de + de 70 ans qui ont des difficultés physiques pour tailler leur haie limitrophe et qui doivent faire appel à une entreprise spécialisée pour répondre aux règles élémentaires d’urbanisme. Conditions d’attributions et modalités détaillées ici.

CCAS animation - 2014

Solidarité

  • Organisation du Téléthon (décembre)
  • Foire annuelle avec la tombola du cochon permettant la remise d’un don à la Ligue contre le Cancer (mars)

Action culturelle

  • Programmation et gestion de « Dièm’En Scène » avec proposition de spectacles annuels variés et de qualité (humoriste, théâtre, groupe musical, conférence…)

Rencontres intergénérationnelles

  • Lien avec la Maison de retraite « Les Jardins de Médicis »
  • Pressée diémoise (octobre)
  • Fête d’été avec organisation d’un bal populaire et feu d’artifice (début juillet)

Plans spécifiques

  • Plan canicule
  • Plan grand froid

Ces plans s’inscrivent dans une démarche de prévention et de solidarité à destination des personnes fragiles et/ou isolées qui se sont inscrites chaque année sur un registre spécifique en mairie. En cas de températures extrêmes persistantes sur plusieurs jours, la Préfecture de l’Isère déclenche ces plans auprès des communes afin qu’une attention particulière soit mise en place auprès de cette population fragilisée.

Les cookies nous permettent de vous proposer nos informations plus facilement. En naviguant sur ce site, vous nous donnez expressément votre accord pour exploiter ces cookies.

OK !